Le véritable voyage de la découverte ne consiste pas
à  voir de nouveaux paysages mais à avoir un regard neuf

Marcel Proust

Accueil

Sophrologie dynamique

Médiation familiale

Qui suis-je ?

 

Médiation familiale

Qu'est ce que c'est ?

La médiation familiale est un processus d'aide à des parties en conflit pour qu'elles arrivent à négocier de façon VOLONTAIRE un règlement de leurs problèmes le plus optimal possible .
C'est un espace d'entre deux : entre 2 états émotionnels, entre deux histoires familiales, entre deux étapes de vie .
Les maîtres mots sont : respect, communication authentique, écoute et questionnement .
La médiation familiale est un processus qui rétablit la communication, une communication efficace et respectueuse .
La médiation familiale est une gestion de conflits où chaque partie tente de concilier ses différends pour arriver à dégager des solutions créatives et qui conviennent à chacun.
Elle s'intéresse aux différentes situations conflictuelles : dans le couple ( lors d'un divorce, d'une séparation, d'une recomposition ,…), entre parents et jeunes adultes, entre parents et grand-parents, entre frères et sœurs (lors d'une succession par exemple,..)

Comment ça fonctionne ?

La médiation familiale est une démarche limitée dans le temps.
Elle ne remplace pas une procédure judiciaire mais le document qui termine la médiation peut être présenté devant le tribunal, homologué par celui-ci ou entériné par le notaire .
En aucun cas, le médiateur ne résout le conflit à la place des personnes, ; il est un facilitateur, un intermédiaire, un aiguilleur, un questionneur,un relais de communication.
C'est un professionnel neutre, impartial, soumis à un code déontologique et au secret professionnel.
Le contenu de la médiation est confidentiel ; les personnes peuvent mettre fin à tout moment à la médiation.

A qui s'adresse-t-elle ?

  • aux parents qui sont en conflit avec leur ado au sujet de l'argent de poche, des sorties, des études,…
  • aux grand parents qui, suite à la séparation de leurs enfants,ont peur de ne plus continuer à voir leurs petits enfants
  • aux couples qui veulent régler leur séparation dans les meilleures conditions en évoquant ensemble dans un espace serein les différentes questions inhérentes à cette séparation : garde des enfants, contributions alimentaires, répartition du patrimoine ,…
  • aux parents qui s'opposent sur la place de chacun dans l'éducation de leur(s) enfant(s)
  • aux héritiers lors des conflits de succession

Pratiquement

Le médiateur a une fonction de structuration : Lors des premières séances, il récolte le maximum d'informations concrètes sur la situation qui lui est présentée par les parties, sur les besoins sous-jacents et il met  en évidence les questions les plus urgentes à aborder . Il propose alors un contrat de médiation, un consentement à la médiation que les deux parties et lui-même signent en y notant tous les points à régler .

C'est une démarche de " petits pas " : les problèmes sont discutés l'un après l'autre ; le médiateur travaille les " objets " qui font conflit (résidence des enfants, attribution ou vente de la maison, organisation de la scolarisation,…) afin d'en saisir tous les aspects réels, imaginaires et symboliques .
Le médiateur est là pour faire miroir et servir de relais entre les parties, pour restaurer la communication et stimuler la créativité des personnes .
En fonction du nombre et de la complexité des problèmes à aborder et de la dynamique des parties, cette médiation peut aller de 5,6 séances à 10 ou 12 séances .
Une séance dure une heure trente .

Marie-Christine Michaux - GSM: 0494 - 130 337 - michauxmarch@hotmail.com - 52/3, rue de Fleurus - 6211 Mellet

Design, Programming & hosting
Impact communication